FANDOM


Souvent prélude à sa canonisation, la béatification (du latin beatus, heureux) est l'action d'élever un homme ou une femme au rang de bienheureux par une proclamation solennelle qui aboutit à l'inscription dans le martyrologe (calendrier liturgique).

Pour cela, il faut qu'il y ait ouverture d'un procès et remise d'un dossier au Vatican. Ce dernier, s'il le juge opportun, ouvre le procès et la personne est alors vénérable. Pour qu'il y ait béatification, la personne doit avoir mené une vie exemplaire et qu'au moins un miracle après sa mort grâce à son intercession ait été reconnu.

Le titre de bienheureux est attribué par un décret promulgué au cours d'une célébration de béatification présidée par le pape ou son représentant.

Jusqu'au Concile de Trente (1545-1563), la béatification n'appelait pas du tout à une éventuelle canonisation, mais distinguait des cultes locaux des saints vénérés dans toute l'Eglise universelle, et la proclamation de bienheureux ne relevait pas exclusivement du Pape. Cette distinction entre culte local et culte universel subsiste en partie ; quant à la différence entre béatification (par des évêques avec l'accord du Pape) et canonisation (par le Pape en personne), elle fut amoindrie par Jean-Paul II qui procéda lui-même à de nombreuses béatifications.

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .