FANDOM


Boniface VIII (Benedetto Caetani, né à Anagni vers 1235) est le 193e Pape de l'Église catholique (règne : 24 décembre 1294 - 11 octobre 1303).

Fichier:Bonifatius VIII Grabstatue.JPG

D'abord avocat et notaire du pape à Rome, Benedetto Caetani fut créé cardinal en 1281 et servit comme légat pontifical en France en 1290.

Il fut élu pape après avoir poussé son prédécesseur saint Célestin V à la démission.

Boniface VIII est le pape qui institua le premier Jubilé de l'Eglise, en 1300 - auquel participèrent Dante et Giotto. Ce pape, aristocrate hautain et parfois brutal, n'en fut pas moins très pieux et attentif à remplir ses devoirs religieux.

Pendant tout son pontificat, Boniface VIII fut en conflit avec le roi de France Philippe le Bel. Ce dernier avait demandé aux évêques de France une contribution exceptionnelle, sans en référer au pape ; Boniface VIII réagit vigoureusement. Plus tard, il proclama la supériorité des papes sur les rois (bulle Ausculta fili), à laquelle le roi de France réagit en convoquant des Etats généraux d'où sortit l'affirmation du "gallicanisme" (rejet, dans une certaine mesure, de l'autorité pontificale en France, y compris dans certaines questions ecclésiastiques).

Boniface VIII ajouta une deuxième couronne à la tiare, pour symboliser son pouvoir temporel.

Philippe le Bel voulut faire arrêter le pape Boniface VIII et le faire juger par un concile. Il dépêcha son conseiller Guillaume de Nogaret qui obtint, à Florence, le soutien d'un ennemi du pape, Sciarra Colonna. Avec une escouade d'hommes de main, ils se rendirent à Anagni où le pape se reposait. Ils commirent des dégâts matériels et des brutalités (y compris la "gifle d'Anagni" donnée au pape par Nogaret) et gardèrent Boniface VIII à vue. Le pape fut délivré le lendemain par la population, soutenue par des cavaliers romains ; il regagna Rome mais y mourut quelques semaines plus tard, traumatisé par ces voies de fait.


Précédé par
Célestin V
40px

Liste des papes
Liste détaillée des papes

Suivi par
Benoît XI
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .