FANDOM


Le canon de la messe, appelé aussi prière eucharistique, est l'ensemble des paroles et gestes fixés par la liturgie pour la consécration du pain et du vin, avec les prières qui précèdent et celles qui suivent immédiatement la consécration, soit entre la Préface et le Pater.

La prière du canon s'adresse à Dieu, non aux fidèles.

C'est la partie la plus solennelle et la plus sacrée de la liturgie de la messe, pendant laquelle les fidèles se tiennent à genoux (ou debout). Seul le prêtre prononce les paroles du canon de la messe, jusqu'à la doxologie finale, à laquelle les fidèles répondent par un "Amen" solennel, où l'assemblée ratifie l'action sacrée. La réforme liturgique de 1970 a mis fin à la pratique voulant, depuis le IXe s. au moins, que le prêtre prononce à voix basse les paroles du canon - écran de silence correspondant à l'écran physique de l'iconostase dans les liturgies orientales.

Le canon romain de la messe (ou Prière eucharistique I) correspond au texte traditionnel dans la liturgie romaine. Il remonte à saint Grégoire Ier le Grand (VIe s.), avec des parties plus anciennes encore.

Avec la réforme liturgique de 1970 ont été ajoutées, à titre d'alternatives, trois autres Prières eucharistiques :

  • la Prière eucharistique II, parfois appelée "canon de saint Hippolyte", reprenant un ancien canon ;
  • les Prières eucharistiques III et IV, modernes mais inspirées de liturgies orientales et latines non romaines (mozarabe, gallicane).
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .