FANDOM


Modèle:Encyclique Centesimus annus ("la centième année") est une encyclique du pape Jean-Paul II exprimant la doctrine sociale de l'Eglise, publiée le 1er mai 1991, cent ans après l'encyclique Rerum Novarum de Léon XIII.

Cette encyclique en six parties fait un rappel du développement de la doctrine sociale de l'Eglise (1), examine la situation présente (2), fait en particulier le bilan des conséquences de l'année 1989, qui vit la chute du mur de Berlin (3) puis examine la question de la propriété privée face à la destination universelle des biens (4) et les relations entre l'Etat et la culture (5) avant de conclure (6) sur le thème "L'homme est la route de l'Eglise", c'est-à-dire ce qu'est un humanisme chrétien et ce que signifie l'engagement social moral et politique de l'Eglise.

D'intérêt général au-delà même de l'épiscopat et de l'ensemble des fidèles, cette encyclique est adressée aussi "à tous les hommes de bonne volonté".

Jean-Paul II est aussi l'auteur d'une autre encyclique "sociale" : Sollicitudo Rei Socialis.

Voir aussi :Modifier

Lien externe : Modifier

Texte de l'encyclique en français

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .