FANDOM


Pierr_Jacque Ovion


Au jeu de football association, que les Américains ont abrégé en soccer à la consonance proche, le joueur qui aura le + marqué la seconde moitié du XX° siècle est incontestablement Pelé ; cependant, la personnalité qui àmha aura dominé cette période est Jacques Ferran, disparu le 7 mars 2019.

La syndrome de la page blanche... Pour une fois je ne l'éprouve pas en entamant ces réminiscences, ces réflexions sur Jacques que j'ai surtout connu comme bridgeur mais aussi, et on le verra plus tard, comme écrivain de fiction sportive.

En effet, parmi trop de textes, il me faudra trier, élaguer tout ce que j'ai déjà écrit moi-même mais aussi, et en commençant par le cop'collé qui vient, rassembler ce qui évoque cette grande figure.

Pour cet homme de grande culture, l'alexandrin semble convenir le mieux en guise de frontispice ; je le revois arpentant d'un pas alerte les allées des Jardins du Luxembourg derrière le Sénat français et en galante mais digne compagnie.

Je la revois debout la jeune paysanne,

Dans son corsage bleu que trop de soleil fane

Et sa jupe qui semble emprunter sa couleur

A$$$ la terre que sèche et durcit la chaleur,

Devenant en été claire comme la gaine

Qui du maïs bien mûr enveloppe les graines.

Je la revois la jeune fille dans le champ

En pente et sur le mont bleui se détachant.

Cette fille au foulard paraît la soeur cadette

De Jeanne la bergère ou bien de Bernadette

Ou de sainte Germaine encore, de Pibrac,

Rapportant dans le creux d'un tablier de sac

Des croûtons de pain sec qui se changeaient en roses.

Car la Vierge voulait cette métamorphose

Pour faire du réel un bouquet d'idéal.

Pareillement l'image à l'air provincial

De cette paysanne en son travail champêtre,

Toute une poésie intense la pénètre.

Et, Madone des champs, je l'aime d'autant plus

Que j'aime en elle l'herbe grasse des talus.


Machitonero - 14h04

Un très bel hommage d’un Platoche à un autre homme exceptionnel qu’était Jacques Ferran. En 1977, Platini possédait déjà une intelligence, une technique individuelle, une efficacité et une vision du jeu qu’aucun autre footballeur n’a possédé aprés lui... J’ai eu la chance d’assister à son « éclosion », c’était un extraterrestre...

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .