FANDOM



Grégoire XIII (Ugo Buoncompagni, né à Bologne le 7 janvier 1502) est le 226e Pape de l'Eglise catholique (règne : 13 mai 1572 - 10 avril 1585).

Grégoire XIII concrétisa avec zèle les réformes décidées par la Concile de Trente, montrant une grande énergie, malgré son âge élevé (élu à 70 ans, mort à 82 ans).

Le "Collège romain" prit, sous son règne, le nom d'Université Grégorienne qu'il a gardé jusqu'à nos jours. Grégoire XIII favorisa l'expansion des jésuites et renforça les pouvoirs de l'Inquisition romaine.

Il décida d'envoyer des nonces apostoliques dans chaque pays, même dans ceux qui n'étaient pas catholiques.

La plus spectaculaire des réformes de Grégoire XIII fut annoncée le 24 février 1582 : c'est celle du calendrier julien, qui en raison d'un décalage croissant ne coïncidait plus avec l'année solaire "réelle" : par la suppression d'un certain nombre de jours (entre le 4 et le 15 octobre 1582, sans toucher aux jours de la semaine) et une règle plus fine concernant les années bissextiles (qui seraient supprimées durant les années séculaires, sauf si elles sont divisibles par quatre : donc, 1900 et 2100 ne sont pas bissextiles, mais 2000 l'a été). Par sa grande précision scientifique, le calendrier grégorien, accepté peu à peu dans les pays protestants et orthodoxes, est devenu universel.

Grégoire XIII a créé cardinaux dans un même consistoire, le 12 décembre 1583, les futurs papes Urbain VII, Grégoire XIV, Innocent IX et Léon XI ; chacun d'eux eut un règne très bref.

Grégoire XIII est enterré dans la basilique Saint-Pierre de Rome (monument dans la nef latérale droite, près de la Pietà de Michel-Ange).


Précédé par
Pie V
40px

Liste des papes
Liste détaillée des papes

Suivi par
Sixte-Quint
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .