FANDOM


Cet article est une ébauche à compléter,
vous pouvez partager vos connaissances en le modifiant.


L'héraldique est la science des armoiries ou du blason, emblème graphique utilisé pour désigner des personnes, des familles, des nations et d'autres sociétés, y compris, dans le cas de l'héraldique ecclésiastique, des prélats. (Contrairement à une idée reçue, le blason n'est pas réservé aux nobles.)

Née dans l'Europe du XIIe siècle, l'héraldique est empreinte de symboles chrétiens, qu'il s'agisse de la connotation des couleurs ou des symboles qui s'y présentent (croix, calice, figures de saints, etc.).

L'écu (à l'origine, le bouclier) est le champ sur lequel sont disposés les couleurs et figures constituant l'essentiel du blason. L'agencement des couleurs répond à des règles strictes : en principe, les émaux (bleu, appelé azur ; rouge, appelé gueules ; vert, appelé sinople ; noir, appelé sable) ne peuvent pas se côtoyer, de même que les métaux (jaune, appelé or ; blanc, appelé argent). Cette alternance entre couleurs tranchées permet une meilleure visibilité (elle est aussi utilisée comme règle pour les panneaux de circulation !). Parfois, cette règle est délibérément violée, comme pour le drapeau du Saint-Siège, qui allie l'or à l'argent.

L'écu peut être coiffé d'un couvre-chef indiquant la dignité de ceux qui le portent : couronne, heaume ou, pour l'héraldique ecclésiastique, mitre épiscopale, chapeau cardinalice, tiare papale. D'autres éléments peuvent encore s'ajouter autour de l'écu, comme par exemple les clefs de saint Pierre sous les armes papales.

L'écu peut aussi être accompagné d'une devise. Au moment de son élévation à l'épiscopat, le prélat choisit ses armoiries, y compris une brève devise, généralement en latin. C'est également le cas pour le pape, lors de son élection.

Voir aussi : Modifier

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .