FANDOM


Jules II (Giuliano ou Julien della Rovere, Albisola près de Savone, en Italie, le 5 décembre 1443) est le 216e Pape de l'Eglise catholique (règne : 31 octobre 1503 - 21 février 1513).

Jules II est le neveu de Sixte IV qui le nomma évêque de Carpentras, le créa cardinal-prêtre de Saint-Pierre-ès-Liens, avant de le nommer archevêque d'Avignon (en 1474) et cardinal-évêque d'Ostie. En 1480 et pendant 4 années, il fut légat pontifical en France.

Jules II s'était opposé fermement à Alexandre VI Borgia, qui l'avait exilé.

Son élection au trône de Pierre fut entachée de simonie, mais sa politique visa ensuite à restaurer l'indépendance du Saint-Siège et même à libérer l'Italie de toute ingérence étrangère. Ce pape militaire, qui créa la Garde suisse pontificale, dirigea lui-même le siège de la Mirandole en 1511 et parvint à chasser les Français d'Italie.

En même temps, Jules II exerça ses tâches spirituelles avec piété et consciencieusement. Il convoqua le Ve concile du Latran, qui procéda à la réforme du clergé.

Jules II est également connu comme protecteur des arts. Il soutint et employa Michel-Ange, Bramante et Raphaël. Il posa la première pierre de la nouvelle basilique Saint-Pierre de Rome, le 18 avril 1506.

Jules II était entouré d'une cour fastueuse. Il eut les vices de son temps et de grandes qualités d'homme d'Etat.

Jules II est enterré dans la basilique Saint-Pierre de Rome. Sa tombe, qui devait être fastueuse, ne fut jamais achevée par Michel-Ange. On en voit une partie dans l'église Saint-Pierre-ès-Liens, avec le fameux Moïse.


Précédé par
Pie III
40px

Liste des papes
Liste détaillée des papes

Suivi par
Léon X
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .