FANDOM


ArminiaVorstand2.jpg

Konrad Adenauer (1876-1967) a été après la seconde guerre mondiale l'un des principaux défenseurs d'une Europe unie et pacifique. Konrad Adenauer commence sa carrière politique dans la République de Weimar où il se fait connaître comme un maire dévoué et amoureux de sa ville natale Cologne.

Les rencontres qu'il organise entre intellectuels et universitaires catholiques français et allemands, illustrent bien l'esprit de réconciliation et la volonté de réunification qui l'animent.

De 1921 à 1933, il occupe la fonction de président du Conseil d'Etat prussien. Sa carrière est brusquement interrompue par l'arrivée des nazis au pouvoir en 1933. Plusieurs fois arrêté, il est contraint de quitter Cologne.

A la fin de la guerre, Adenauer, a déjà 70 ans, il s'engage dans un petit parti, encore peu connu à l'époque, la CDU " Union chrétienne démocrate ", qui appartient au mouvement de la démocratie chrétienne.

Après la deuxième guerre mondiale, le 15 septembre 1949, le Parlement fédéral allemand lui confie le premier poste de Chancelier de la République fédérale allemande nouvellement créée. Son mandat durera 14 ans et sera marqué par son engagement dans la construction européenne. Dans ses nombreux discours en faveur de l'Europe, Adenauer évoque souvent l'idée des États‐Unis de l'Europe, rêvée par Victor Hugo et d'une union des intérêts économiques qui devrait naturellement conduire à une union politique.

Son désir d'intégrer l'Allemagne à l'Europe est critiqué et combattu par ceux qui y voyaient un obstacle à la réunification allemande. Pour Adenauer, la séparation de l'Allemagne était une conséquence de la non‐entente européenne, de l'éclatement de l'Europe en deux blocs antagonistes.

La réunification de l'Europe devait, pour lui, mettre fin à la scission douloureuse de l'Allemagne. Il n'aura pas vu sa théorie devenir réalité en 1989...

L'amitié franco-allemande est l'ensemble des relations entre la France et l'Allemagne depuis la Seconde Guerre mondiale.

La France et l'Allemagne ont pendant un siècle été des ennemis :

Pour éviter une nouvelle guerre, après la Seconde Guerre Mondiale des efforts ont été faits.

L'amitié franco-allemande s'est donc construite en parallèle avec l'Union européenne. Le traité de l'Élysée, en 1963, a officialisé ce rapprochement. Les acteurs sont le président Charles de G. et le chancelier Konrad Adenauer.

Depuis, les chefs d'État de ces deux Nations sont venus par couple :

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .