FANDOM


Leonardo Boff, (né en 1938 à Concórdia) l'un des chefs de file de la théologie de la libération au Brésil dans les années 1970-80.

Il a été sanctionné par les autorités doctrinales du Vatican, qui rapprochent la théologie de la libération du marxisme, et qui, en 1985, lui ont demandé « silence et obéissance ».

La Congrégation pour la doctrine de la foi, présidée par le cardinal Ratzinger, convoqua Leonardo Boff à Rome et lui interdit toute publication. Il put rester prêtre, cependant, et resta actif au sein de l'Église au Brésil (colloques, conférences) avant de se voir intimer l'ordre par Rome de renoncer à tout contact avec l'extérieur.

Il quitta alors le sacerdoce et la vie religieuse franciscaine et s'engagea dans le Service d'organisation populaire d'aide aux mères et aux enfants des rues, à Petrópolis.

Il s'est marié, informellement, avec Madame Márcia Monteiro da Silva Miranda.

En 2001, il reçut le « Prix Nobel alternatif ». Il participa au Forum social mondial à Porto Alegre.

PublicationsModifier

  • Église, charisme et pouvoir
  • Théologie de la libération
  • Les sacrements de la vie et la vie des sacrements
  • L'aigle et la poule

Voir aussi Modifier

Liens externes Modifier

Modèle:IWL

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .