FANDOM


Saint Marcel Ier est le 30e Pape de l'Eglise catholique (règne : peut-être décembre 306 ou 27 mai 308 - 16 janvier 309).

Marcel est Romain, né à Rome. Il fut élu après une vacance du siège apostolique qui dura 4 ans, en raison des persécutions. Avec l'accession au trône impérial de Maxence (306-312), la persécution connut un certain répit, qui permit la tenue d'une élection pontificale.

Selon le Liber Pontificalis, Marcel divisa la ville de Rome en 25 paroisses (avec un prêtre à la tête de chacune), révisant la division attribuée au pape Évariste. Le contexte des persécutions peut laisser quelques doutes sur la faisabilité d'une telle mesure.

Confronté au problème des lapsi qui avaient renié leur foi lors des persécutions, saint Marcel travailla à leur conversion et à leur réconciliation avec l'Eglise. Les donatistes accusèrent le prêtre Marcel d'avoir livré aux persécuteurs les Livres saints, en même temps que l'avait fait le pape Marcellin ; cette accusation est probablement fausse, Marcel ayant montré une grande sévérité sur ce point.

Saint Marcel refusa de sacrifier aux dieux. On rapporte que l'empereur Maxence le punit en le faisant valet d'écurie. Maxence aurait transformé une maison de prière (le titulus de Marcel), édifiée par saint Marcel, en relais pour les chevaux de la poste impériale, que le pape aurait dû soigner. Saint Marcel parvint à s'enfuir (et se serait caché dans une maison qui devint plus tard une église) ; il finit par mourir martyr, sous le même empereur Maxence.

Saint Damase Ier loue dans un hommage en vers la fermeté de saint Marcel Ier, qui fut effectivement un rigoriste ; on pense même que sa sévérité fut la cause de désordres publics à Rome et d'un bref exil lors duquel il mourut.

Saint Marcel est enterré, comme son prédécesseur saint Marcellin, dans les catacombes de Priscille.


Précédé par
Marcellin
40px

Liste des papes
Liste détaillée des papes

Suivi par
Eusèbe (pape)
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .