FANDOM


Modèle:Bible Saint Matthieu est un des quatre évangélistes, et l'un des douze apôtres de Jésus. Il est symbolisé traditionnellement par un jeune homme ou un ange.

L'Évangile selon saint Matthieu, premier livre dans le Nouveau Testament, est l'un des évangiles synoptiques. Bien que certains exégètes anciens, comme Origène, aient contesté cette identification, on estime traditionnellement que l'auteur (réel ou du moins allégué) de cet évangile canonique est le percepteur d'impôts Matthieu-Lévi, dont il est question en Mt 9,9 : Et de là, en passant, Jésus vit un homme, nommé Matthieu, assis au bureau du fisc, et il lui dit : "Suis-moi." Il se leva et le suivit. (L'absence de mention du nom prestigieux de Lévi et la brièveté du passage évoque l'humilité du "disciple que Jésus aimait" dans l'évangile selon saint Jean). Percevant l'impôt pour le compte de l'occupant romain ou ses suppôts, les "publicains" dont faisait partie Matthieu étaient considérés comme des pécheurs publics.

L'Apôtre Matthieu figure en 7e ou 8e place dans les listes des Douze Apôtres que donnent les évangiles. Le Nouveau Testament n'apprend à peu près rien de plus à son sujet.

Selon saint Irénée de Lyon (écrivant entre 178 et 188), saint Matthieu évangélisa la Palestine. Selon Eusèbe de Césarée (écrivant après 300), il serait allé plus loin encore, évangélisant l'Éthiopie (tradition retenue par le Martyrologe romain) ou encore les côtes de la Mer Noire ou la Perse.

Saint Matthieu est mort martyr. Ses reliques auraient été transférée à Salerne à la fin du Xe s. et sont vénérées dans la crypte de cette cathédrale. Il y a également des reliques de saint Matthieu sous l'autel principal de la basilique Sainte-Marie-Majeure, à Rome.

Portail Bible - Accédez d'un seul coup d’œil à toute la série des articles de WikiKto concernant la Bible.
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .