FANDOM


Michel Alençon est un écrivain spécialisé surtout dans les nouvelles chez trois éditeurs différents ; il est né en 1945 dans le nord de la France (à Halluin comme son grand-père Gilbert Declercq). Michel Alençon est le nom de plume de Jacques Ovion.

Il a fini par se révéler vraiment pendant l’hiver 2009-2010 quand son conte de fées a été le premier du genre accessible en français sur iPhone (puis ensuite sur l’iPad) en tant que vainqueur du concours de Noël ce qui lui a permis d’être promu par les éditions numériques Leezam.

Pastiches de Sherlock Holmes Modifier

Michel Alençon mêle actualité ou réflexions quotidiennes à ses pastiches « holmésiens ». La série compte une dizaine de titres au dépôt légal notamment à la Bilipo[1] mais la faible diffusion de ses œuvres explique pourquoi Michel Alençon était si peu connu malgré la sortie de La Fumée tresse de Sherlock Holmes en 2004 ou Maigres showdowns à Stud City, le troisième de ses livres mêlant le célèbre détective et poker aux mêmes éditions Scripta en 2009. En revanche, Journal pseudo-intime de Bafétimbi Gomis, paru pendant le championnat d’Europe de football 2008, lui a permis de passer trois heures face à Didier Roustan dans les studios d’Europe 1.

Michel Alençon s’est également intéressé aux échecs et à un célèbre champion du monde dans son pastiche publié seulement quelques semaines après la mort de Bobby Fischer

Othello Modifier

Sous son nom à l’état civil (Jacques Ovion), il compte deux titres de champion de France d’Othello dont celui par équipe de 2002 et, l'année de ses débuts en compétition, il avait été l'inventeur français du Stoner trap[2],[3].

Il a également été qualifié pour participer au championnat du monde du jeu Othello en 2006 à Mito au Japon. Il n’a malheureusement pas pu honorer sa qualification.

Notes et références Modifier

Lien externe Modifier

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .