FANDOM


m (1 version : après les ébauches... articles courts de wikiKto)
Ligne 1 : Ligne 1 :
[[Catégorie:bénédictin]]
 
 
'''Pascal II''' ('''Rainier de Bieda''', né à Bieda près de Ravenne vers [[1050]]) est le 160{{e}} [[pape]] de l'Eglise catholique. Il régna du [[13 août]] [[1099]] au [[21 janvier]] [[1118]].
 
'''Pascal II''' ('''Rainier de Bieda''', né à Bieda près de Ravenne vers [[1050]]) est le 160{{e}} [[pape]] de l'Eglise catholique. Il régna du [[13 août]] [[1099]] au [[21 janvier]] [[1118]].
   
 
Cet Italien, bénédictin fut abbé de Saint-Clément et de Saint-Paul-hors-les-Murs avant son élection sur le trône de Pierre.
 
Cet Italien, bénédictin fut abbé de Saint-Clément et de Saint-Paul-hors-les-Murs avant son élection sur le trône de Pierre.
   
Durant son règne, la querelle des investitures l'amena à se confronter à l'empereur Henri IV puis à son fils et successeur Henri V ; les troupes de ce dernier attaquèrent Rome le 12 février 1111 et pénétrèrent même dans la [[basilique Saint-Pierre de Rome]], où le Pape et les cardinaux furent capturés. Pascal II fut emmené en captivité à Albano et accorda quelques concessions à Henri V, qui repartit. Aussitôt après, un synode déclara nulles les promesses extorquées au Pape. Henri V attaqua à nouveau Rome en 1116 mais battit en retraite devant l'opposition des Romains ; par prudence, Pascal II s'était alors retiré à Bénévent. Une troisième fois, Henri V revint à Rome, 18 mois plus tard ; Pascal II s'enferma dans le [[château Saint-Ange]], où il mourut.
+
Durant son règne, la [[querelle des investitures]] l'amena à se confronter à l'empereur Henri IV puis à son fils et successeur Henri V ; les troupes de ce dernier attaquèrent Rome le 12 février 1111 et pénétrèrent même dans la [[basilique Saint-Pierre de Rome]], où le Pape et les cardinaux furent capturés. Pascal II fut emmené en captivité à Albano et accorda quelques concessions à Henri V, qui repartit. Aussitôt après, un synode déclara nulles les promesses extorquées au Pape. Henri V attaqua à nouveau Rome en 1116 mais battit en retraite devant l'opposition des Romains ; par prudence, Pascal II s'était alors retiré à Bénévent. Une troisième fois, Henri V revint à Rome, 18 mois plus tard ; Pascal II s'enferma dans le [[château Saint-Ange]], où il mourut.
   
 
Durant son règne, Pascal II eut à affronter aussi l'opposition de trois [[antipape]]s : Théodoric (mort en 1102), Albert (antipape en 1102) et "Sylvestre IV" (Maginulle ou Maginolphe, entre 1105 et 1111, archiprêtre élu "Pape" par le peuple romain mais sans autorité).
 
Durant son règne, Pascal II eut à affronter aussi l'opposition de trois [[antipape]]s : Théodoric (mort en 1102), Albert (antipape en 1102) et "Sylvestre IV" (Maginulle ou Maginolphe, entre 1105 et 1111, archiprêtre élu "Pape" par le peuple romain mais sans autorité).
   
 
{{pape|avant=Urbain II|nom=[[Liste des papes]]|après=Gélase II}}
 
{{pape|avant=Urbain II|nom=[[Liste des papes]]|après=Gélase II}}
  +
[[Catégorie:Bénédictin]]

Version du février 13, 2013 à 06:50

Pascal II (Rainier de Bieda, né à Bieda près de Ravenne vers 1050) est le 160e pape de l'Eglise catholique. Il régna du 13 août 1099 au 21 janvier 1118.

Cet Italien, bénédictin fut abbé de Saint-Clément et de Saint-Paul-hors-les-Murs avant son élection sur le trône de Pierre.

Durant son règne, la querelle des investitures l'amena à se confronter à l'empereur Henri IV puis à son fils et successeur Henri V ; les troupes de ce dernier attaquèrent Rome le 12 février 1111 et pénétrèrent même dans la basilique Saint-Pierre de Rome, où le Pape et les cardinaux furent capturés. Pascal II fut emmené en captivité à Albano et accorda quelques concessions à Henri V, qui repartit. Aussitôt après, un synode déclara nulles les promesses extorquées au Pape. Henri V attaqua à nouveau Rome en 1116 mais battit en retraite devant l'opposition des Romains ; par prudence, Pascal II s'était alors retiré à Bénévent. Une troisième fois, Henri V revint à Rome, 18 mois plus tard ; Pascal II s'enferma dans le château Saint-Ange, où il mourut.

Durant son règne, Pascal II eut à affronter aussi l'opposition de trois antipapes : Théodoric (mort en 1102), Albert (antipape en 1102) et "Sylvestre IV" (Maginulle ou Maginolphe, entre 1105 et 1111, archiprêtre élu "Pape" par le peuple romain mais sans autorité).


Précédé par
Urbain II
40px

Liste des papes
Liste détaillée des papes

Suivi par
Gélase II
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .