FANDOM


Philon est né en 25 avant Jésus Christ à Alexandrie. C'est une grande figure des sages juifs. Il fut envoyé en ambassade à Caligula pour stopper les persécutions. Il fait de la Torah la suprême autorité, mais il apprécie celui qu'il appelle lui-même le "divin Platon", la philosophie païenne et la tragédie.

Il est le grand initiateur de la méthode allégorique utilisée en exégèse. On retrouve cette influence dans la lecture que saint Paul fera de la Bible lorsqu'il interprète Dt 25,4 : Tu ne muselleras pas le bœuf qui foule le grain en disant que Dieu ne se met pas en peine de bœuf et que celui dont il s'agit est le travail qui mérite salaire.

Cette méthode permet à Philon de donner un enseignement philosophique et moral. Ainsi les figures d'Adam et d'Ève sont des allégories de la raison et de la sensibilité. Le serpent symbolise la volupté et l'amour qui les rapprochent. Agar et Sarah symbolisent la science propédeutique qui doit introduire à la sagesse.

Il rappelle l'exigence du monothéisme et de la théologie négative. Dieu est connu sous forme d'hypostase et se communique par des intermédiaires. Il agit par la force divine qui est à la fois sagesse, esprit et bonté. Le Logos occupe une grande place dans l'activité divine. Ce Logos est à la fois intercesseur, grand prêtre et celui qui gouverne le créé. La création en effet est en elle-même morte et sans valeur, c'est le Logos qui lui donne vie : Dieu seul célèbre vraiment des fêtes ; car lui seul peut se réjouir, lui seul peut être gai et joyeux, lui seul a la paix sans aucun combat : il est sans tristesse et sans crainte et cependant exempl de maux, ne cédant à personne, sans douleur et sans fatigue [...] il fait au contraire participer toutes les créatures particulières à la source du Beau, à lui-même, car rien de ce qui est beau ne l'aurait été s'il n'était la reproduction de l'archétype réélement beau, incrée et immuable (De cherubin, 86)

Entrer dans la science divine suppose une initiation qui s'obtient par l'étude de la Loi et des prophètes. Une expérience extatique est accordée à celui qui comprend comme un don de Dieu la connaissance qui lui est procurée. Au terme de cette initiation et de la purification par la sagesse, le sage peut s'unir à Dieu. C'est une philosophie qui insiste sur l'importance de l'individu. Israël est vu comme une communauté de tels sages.

Philon n'eut pas beaucoup d'influence sur le judaïsme mais beaucoup sur le christianisme.

Voir aussi Modifier

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .