FANDOM


Cet article est une ébauche à compléter,
vous pouvez partager vos connaissances en le modifiant.

La poésie chrétienne est une forme privilégiée d'expression de la littérature chrétienne. Cette poésie est inspirée à la fois par la culture dans laquelle elle s'exprime (poésie grecque et latine antique, poésies des diverses cultures postérieurement touchées par le christianisme) et par la Bible (en particulier : Psaumes, Cantique des Cantiques, hymnes du Nouveau Testament).

La poésie chrétienne peut être :

  • liturgique : intégrée dans la liturgie, comme les hymnes de saint Ambroise de Milan ou l'office de la fête Dieu, avec ses poèmes par saint Thomas d'Aquin
  • poésie de traduction : p.ex. traduction en vers français des psaumes et d'hymnes de la liturgie des heures par Corneille et par Racine ou la traduction du Magnificat par Paul Claudel
  • poésie littéraire inspirée de la Bible ou de la liturgie : p.ex. Booz endormi par Victor Hugo ou le Rosaire de Jammes
  • poésie littéraire "libre", inspirée de sujets chrétiens : p.ex. le Porche du mystère de la deuxième vertu de Charles Péguy

En marge de la poésie explicitement chrétienne, il convient également de mentionner l'œuvre de grands poètes qui sont intimement travaillés par le mystère chrétien, sans que ceux-ci toutefois n'adhèrent pleinement à la foi chrétienne, comme Charles Baudelaire (Les Fleurs du Mal).

Poètes chrétiens Modifier


A lire Modifier

  • "La poésie, le savoir, le religieux", Jean-Pierre Jossua, in Recherches de Sciences Religieuses, 1997, Tome 85/3
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .