FANDOM


Cet article est une ébauche à compléter,
vous pouvez partager vos connaissances en le modifiant.
Modèle:Bible

La Première épître de saint Paul à Timothée est l'une des épîtres pauliniennes du Nouveau Testament, adressée à l'un des collaborateurs et compagnons les plus proches de saint Paul de Tarse : saint Timothée, qu'il appelle son "enfant bien-aimé" (1 Co 4,17), son "frère" (Col 1,1). Timothée signe avec Paul les épîtres aux Colossiens, aux Philippiens et à Philémon.

La Première épître à Timothée a été écrite vers 64-65, semble-t-il, alors que saint Paul était en Macédoine, laissant Timothée à Éphèse.

Structure et contenu Modifier

Cette épître au plan peu clair fait se chevaucher continuellement les thèmes de la lutte contre les fausses doctrines et les conseils pour l'organisation de la communauté.

Extraits Modifier

1 Tm 3,3-4 : Sûre (est) la parole : Si quelqu'un aspire à l'épiscopat, il désire une belle fonction. Aussi faut-il que l'évêque soit irréprochable, marié une seule fois, sobre, circonspect, honnête, hospitalier, apte à l'enseignement, point buveur, point querelleur, mais doux, pacifique, désintéressé, gouvernant bien sa propre maison

1 Tm 3,8-10 : (Il faut que) les diacres pareillement (soient des hommes) honorables, point doubles dans leurs paroles, point adonnés au vin, point cupides, gardant le mystère de la foi dans une conscience pure. Qu'eux aussi soient éprouvés d'abord ; ensuite, qu'ils remplissent le service de diacre, s'ils sont sans reproche.

1 Tm 6,20-21 : O Timothée, garde le dépôt, en évitant les vains discours profanes et les antithèses de la gnose au nom menteur. Certains qui la prêchent se sont écartés de la foi.

Portail Bible - Accédez d'un seul coup d’œil à toute la série des articles de WikiKto concernant la Bible.
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .