FANDOM


Le presbytérianisme est une tendance interne au christianisme caractérisée par le rejet de la hiérarchie telle qu'elle se pratique au sein de l'Église catholique : prêtre, évêque, cardinal, pape. À cette hiérarchie sont substitués des paliers décisionnels (du local au national).

Le presbytérianisme apparaît pour la première fois avec Calvin à Genève. Il se développe par la suite au XVIe siècle en Écosse avec John Knox ainsi que notamment en France avec les huguenots.

Le principe sous-jacent au presbytérianisme est celui du sacerdoce universel : tous les fidèles sont prêtres, ils sont appelés par Dieu à des ministères ecclésiastiques différents, dont celui d'Ancien (en grec: presbuteros) pour la direction matérielle et spirituelle.

L'appellation d'Église presbytérienne est associée à l'Écosse afin de bien distinguer cette Église protestante de l'Église anglicane majoritaire en Angleterre, également protestante, mais épiscopaliste, c'est-à-dire maintenant en place une hiérarchie ecclésiastique comme dans le catholicisme. Le presbytérianisme a donné forme de nos jours à la plupart des Églises évangéliques et même, dans l'Utah, à une secte non-chrétienne dont la hiérarchie est également bien éloignée de celle des catholiques.

Sources et référencesModifier

Dans sa forme du 20 mars 2008, cet article a été adapté de l'article Presbytérianisme de wikipédia

Liens externesModifier

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .