FANDOM


Cet article est une ébauche à compléter,
vous pouvez partager vos connaissances en le modifiant.


La Renaissance est, à la différence des concepts chrétiens de la "résurrection" ou de la "conversion", un nouveau départ sous forme de retour aux sources et de développements, en particulier culturels. Ce terme désigne en particulier l'époque (fin du XVe s.) qui marque le début des "temps modernes", celle du développement des arts (Renaissance italienne en particulier), des idées (humanisme) et des grandes découvertes (techniques, comme l'imprimerie ; nouveaux horizons, l'Amérique). C'est au sein de l'Eglise et de la culture chrétienne qu'est née la Renaissance (Papes mécènes, humanistes chrétiens) mais aussi contre les cadres traditionnels du Moyen-Âge (y compris scolastique, art "gothique").

Dans l'histoire de l'Église, c'est la Contre-Réforme (qui marque bien davantage qu'une réaction au protestantisme) et non la "Renaissance" comme telle qui constitue la sortie de l'époque médiévale et l'entrée dans un monde transformé par les grandes découvertes. Le Concile de Trente crée une nouvelle synthèse et fait le "tri" parmi les prolongements de la Renaissance, qui sont parfois contradictoires : la Réforme protestante a refusé l'art plastique, la Contre-Réforme l'a soutenu mais canalisé souvent dans un esprit catéchétique.

Voir aussi : Modifier

Articles connexes :Modifier

Homonyme : Modifier

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .