FANDOM


Le rite ambrosien est l'un des rites latins de la liturgie de l'Eglise catholique, qui connaît aussi des rites orientaux (grec, copte, arménien, etc.). Le rite romain est un autre rite latin, de loin le plus répandu aujourd'hui.

Ce rite, qui remonte à saint Ambroise de Milan, a pu maintenir sa distinction du rite romain, tout en continuant d'évoluer. Il est attesté au moins depuis le IXe s. et est en vigueur dans le diocèse de Milan - le plus peuplé du monde - et dans 51 paroisses située dans les vallées de la Léventine, du Blénio et de la Riviera, affluents du Tessin.

Le pape Paul VI, ancien archevêque de Milan, avait célébré une messe dans ce rite lors du concile Vatican II. Avant lui, le pape Pie XI avait réformé ce rite, qui continue d'évoluer au sein de sa tradition propre : en novembre 2009 a ainsi été révisé le Lectionnaire ambrosien.

Différences avec le rite romain Modifier

Parmi les différences qui caractérisent le rite ambrosien par rapport au rite romain, on peut noter :

  • le calendrier liturgique : l'Avent ambrosien dure 6 semaines et débute donc 2 semaines avant l'Avent romain ; le Carême ne commence que le 1er dimanche de Carême (précédé d'un "Samedi gras") et il n'y a pas de célébration du Mercredi des cendres.
  • le déroulement de la messe : le Credo est dit après l'Offertoire ; l'invocation Kyrie eleison est faite plusieurs fois durant la messe, notamment lors de la procession d'entrée.
  • le mobilier liturgique : un chandelier à sept branches est placé dans la cathédrale et est allumé durant les vêpres.
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .