FANDOM


Cet article est une ébauche à compléter,
vous pouvez partager vos connaissances en le modifiant.


La sainteté est la qualité ou le caractère de ce qui est saint, c'est-à-dire séparé du monde profane et rayonnant d'une pureté, d'une bonté et d'une excellence sacrées.

Dieu est trois fois saint, comme le chantent les esprits célestes et la liturgie de l'Eglise (Sanctus). Toute sainteté participe de celle de Dieu et est relative à Dieu.

La sainteté de l'Eglise est une de ses marques, avec l'unité, la catholicité et l'apostolicité. L'Eglise est sainte parce qu'elle est l'épouse mystique du Christ.

La sainteté est ce à quoi sont appelés tous les fidèles, tous les membres de l'Eglise : vivre dans le Christ, vivre de la perfection qui est celle de la grâce ; la sainteté n'est pas une perfection humaine, mais l'aboutissement de la suite du Christ. Il s'agit d'une vocation universelle. Pour mettre en évidence cette vocation universelle à la sainteté, Jean-Paul II a canonisé de très nombreux saints du XXe siècle, de toute origine et de tous statuts (notamment, nombre de fidèles laïcs).

"Sa Sainteté" Modifier

Le titre donné au pape est "Sa Sainteté" (pour les cardinaux : "Son Eminence" ; pour les patriarches : "Sa Béatitude" ; pour les évêques : "Son Excellence"). La tradition de tels titres faisant référence à des vertus abstraites remonte à l'Antiquité romaine. Le recours à l'abstraction indique clairement le fait que l'hommage est rendu à la fonction.

Le titre de "saint" (p.ex. "Saint Grégoire Ier le Grand") est par contre rattaché à la personne et il n'est donné qu'à ceux dont la sainteté a été reconnue par l'Eglise.

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .