FANDOM


Modifier

Auteur de la fameuse allégorie du mythe de la caverne publiée à l'intérieur de son ouvrage La République, Platon est le plus célèbre des philosophes grecs. Né à Athènes dans une famille noble, il fut le témoin, dans sa jeunesse, des actions de Périclès puis de la chute d'Athènes au profit de Sparte après la guerre du Péloponnèse. Vers l'âge de vingt ans, il rencontra Socrate, dont il devint le principal disciple ; c'est sous l'influence de ce dernier qu'il choisit la voie de la spéculation philosophique.

Modifier

Entre -443 et -429, les citoyens d'Athènes élisent quinze fois à la fonction de stratège Périclès qui transforme Athènes en la plus belle cité grecque grâce à l'argent déposé par les alliés réunis dans la Ligue de Délos. Entre -461 et -429, la Grèce connaît le siècle de Périclès que l'on comparera bien plus tard au siècle du Roi Soleil qui avait lui aussi encouragé les Arts.

Son rôle politique est crucial puisqu'il s'agit d'assurer la sécurité d'Athènes dans la ville et contre ses ennemis. Mais sa politique extérieure mécontente une partie de ses alliés. Ceux-ci se tournent vers la rivale d'Athènes située en Laconie : région grecque située au sud du Péloponnèse et qui abrite principalement la ville de Sparte. Commence alors en -431 la guerre du Péloponnèse. Cette guerre va ruiner Athènes et donner à Sparte la première place parmi les cités grecques.

Modifier

La Laconie est une région grecque située au sud du Péloponnèse, qui abrite la ville de Sparte.

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .